Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 17:09

Nous étions hier soir conviés à l'inauguration de la première rétrospective consacrée par le Musée National d'Art Moderne à cet artiste si particulier et si méconnu qu'est Wifredo Lam.

Né à Cuba en 1902 d'un père venu de Chine - et déjà très âgé - et d'une mère aux ascendances à la fois espagnoles et africaines, venu en Espagne dès 1923 pour y poursuivre ses études artistiques, chassé en France en 1938 par la guerre d'Espagne et accueilli par Picasso qui le considérait comme un égal, il est mort à Paris en 1982 après avoir partagé sa vie, après la deuxième guerre mondiale, entre les Amériques et l"Europe, principalement l'Italie et la France dont il avait acquis la nationalité. Cuba fit des funérailles nationales à ce peintre engagé à la modernité inclassable.

L'exposition propose un parcours en cinq époques, aux styles bien différents, que nous reprendrons ici pour le plaisir du lecteur.

ESPAGNE 1923 - 1938

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

Les premiers ouvrages du jeune Lam reflètent ses études : nature morte; paysage, études de villageois castillans...Mais très vite se font sentir d'autres influences comme celle des surréalistes, ou encore de Matisse dans cet autoportrait et cette nature morte.

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

La période espagnole de Lam, très éprouvante puisqu'il s'y maria mais y perdit sa femme et son enfant, emportés en 1931 par la tuberculose, se termina en 1938 où il dut fuir en France après s'être engagé auprès des Républicains.

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

PARIS, MARSEILLE 1938 - 1941

Cette période est marquée par sa rencontre avec le cubisme tardif et la statuaire africaine qu'il découvre notamment avec Picasso : encore marqué par la tragédie personnelle qu'il a vécue en Espagne, ses tableaux stylisés et simplifiés à l'extrême sont très émouvants.

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

Quelques autres belles toiles de cette période...

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

CUBA, LES AMÉRIQUES 1941 - 1952

Fuyant la France occupée, Lam débarque en Martinique aux côtés d'André Breton, rencontre Aimé Césaire, Il retournera aussi à Cuba où il est douloureusement affecté par la corruption, la misère et le racisme qui y règnent. Ses œuvres s'imprègnent alors de couleurs et d'une vitalité débordante qui reflètent les cultures carribéennes et sont les plus originales et inclassables, telle "La Jungla" (1943), très vite achetée par le MOMA de New York et présente à Beaubourg.

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

De cette même période, dans un style particulier,...

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

PARIS, CARACAS, LA HAVANE, ALBISSOLA, ZURICH 1952 - 1967

PARIS ET ALBISSOLA 1962 - 1982

L'exposition propose encore deux étapes dans le parcours de l’œuvre de Wifredo Lam, difficiles à distinguer et que nous présenterons ensemble :

Le peintre voyage beaucoup, se tourne vers la céramique, produit beaucoup d’œuvres plus intimistes comme des illustrations pour des livres de poètes comme René Char.

Terminons sur deux tableaux de cette dernière période, des céramiques, des illustrations.

Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg
Rétrospective Wifredo Lam à Beaubourg

Ne manquez pas cette occasion de (re?)découvrir cette production magistrale et flamboyante, au Centre Pompidou jusqu'au 15 février.

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois
commenter cet article

commentaires

monique 02/10/2015 09:26

C'était un grand ami de michel Leiris, et l'expo sur cet ethnologue à Beaubourg-Metz faisait une large part à ses tableaux ! l'occasion de voir les oeuvres de ce "peintre cubain" cher aux mots croisés ! je viendrai bien faire un tour à Paris d'ici la fin de l'expo !

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche