Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 20:43
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

Tous les deux ans, le Grand Palais accueille une installation à la mesure de l'espace disponible sous la grande verrière : nous avons déjà rendu compte dans ce blog de la 5ème édition en 2012 (Daniel Buren) et de la 6ème en 2014 (L'étrange cité d'Ilya et Emilia Kabakov). Cette année, l'installation a été confiée à Huang Yong Ping, né en Chine en 1954 et depuis 1989 installé en France, dont il a pris la nationalité en 1999.

Empires, spécialement conçue pour Monumenta, "forme un paysage, constitué de huit collines de conteneurs, d'un serpent métallique soutenu par une grue qui se déploie comme une brume entre des montagnes, et d'un bicorne posé sur une arche, directement inspiré de celui porté par Napoléon à la bataille d'Eylau". Cette installation se propose d'évoquer la mondialisation avec les conteneurs, le bicorne la soif de pouvoir des acteurs, menacée par le reptile dont la boucle qu'il forme évoque le caractère infini de ce cycle de gloire et de destruction.

Nous convions le lecteur, sans plus de commentaires, à nous suivre de l'entrée à la sortie du hall...

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

...en longeant d'abord le mur de conteneurs qui accueille le visiteur à l'entrée, nous dirigeant vers l'extrémité du hall opposé.

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

De là, nous pouvons suivre l'axe de l'installation et nous diriger vers la droite pour la surplomber depuis la plateforme opposée à l'entrée.

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

Quelques vues depuis la plate-forme : rarement une installation aura autant tiré parti de l'esthétique de la nef et de ses voussures de fer, elles aussi témoin de la révolution industrielle...

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

Il nous reste à explorer l'avant de l'installation, avec le couvre-chef impérial - dont certains critiques ont trouvé qu'il était superflu et troublait plutôt l'harmonie de l'ensemble - et la gueule du serpent - que nous qualifierions plutôt pour notre part de dragon, vu le contexte...

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

Un dernier coup d'œil depuis la sortie...

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois
commenter cet article

commentaires

J-P 16/05/2016 09:24

Formidable!
-effectivement, le serpent-dragon est superflu (noyé dans la structure métallique de la nef)
-arcs et non pas voussures.

Rédacteur 16/05/2016 17:00

C'est le couvre-chef impérial - c'est à dire le chapeau de Napoléon - que certains critiques, comme Yasmine Youssi dans Télérama, ont trouvé superflu...
Le mot voussure a été repris du dépliant disponible à l'entrée de l'exposition : le rédacteur a dû trouver qu'il faisait joli, bien que son emploi soit sans doute ici inapproprié...

Doyen 16/05/2016 09:09

Les containers sont-ils vides ou pleins?

Annick Cipierre 16/05/2016 04:51

Merci encore Michel , apres une escapade au pays basque , je vais me précipiter dans la gueule du dragon .
Annick

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche