Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 08:00

Notre "exposition de l'été", à défaut d'exposition nouvelle à la Fondation Leclerc à Landerneau, qui a reprogrammé celle de l'an passé consacrée à Bilal et dont nous avions rendu compte dans notre billet du 1er août 2020, aura été pour nous une belle découverte : celle d'un très beau musée que nous vous avons présenté dans notre dernier billet et celle d'un artiste relativement méconnu. 
Lors du Salon d’Automne de 1905 à Paris, Matisse, Derain, Vlaminck, Manguin, Camoin et Marquet, mais aussi Van Dongen et Jean Puy, se distinguent en raison de leur usage de couleurs très vives, saturées et d’un dessin simplifié. Ils sont dénommés les «Fauves» par la critique. Jean Puy est remarqué par le marchand Ambroise Vollard, grand découvreur de talents. S'ensuit une collaboration de 20 ans. Ambroise Vollard soutient l'artiste, achète et vend son travail organise des expositions et lui offre aussi l'expérience de la céramique, puis de l'édition d'art, à laquelle le marchand s'intéresse depuis les années 1900. La «marque» Vollard attire l'attention de grands collectionneurs comme les russes Chtchoukine et Morozov.
L'exposition présente une sélection d'œuvres toutes issues du fonds Ambroise Vollard.

Modèles d'atelier

Suivant une tradition encore très vive dans la première moitié du XXe siècle, Jean Puy et ses amis peintres - Henri Matisse, Albert Marquet ou Henri Manguin - travaillent ensemble. Ils partagent ateliers et nombre de modèles professionnels: de rares hommes comme Bevilaqua, ancien modèle de Rodin, et surtout des femmes comme Anita Champagne ou Eugénie Frémissard. Elles posent nues, dans différentes attitudes debout, assises ou couchées. Des études dessinées permettent de travailler les poses et de préparer l'œuvre définitive.
Selon les époques, Jean Puy peint par petites touches proches du pointillisme, par aplats colorés puissants caractéristiques du fauvisme ou avec une peinture plus modulée, pour un rendu réaliste.

Jeune femme nue au turban sur un divan, huile sur toile, vers 1900
Étude de nu, huile sur bois, vers 1912
Nu féminin assis, huile sur toile, vers 1902
 

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Autoportrait, huile sur toile, vers 1907
Nu assis, huile sur papier contrecollé sur toile, 1902
Nu masculin, le modèle Bevilaqua, huile sur carton, 1901

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Étude de femme nue debout, fusain et craie sur papier boucherie bistre foncé, vers 1903-1905
Deux études de femme nue assise, fusain sur papier, vers 1903-1905

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Grand nu assis de face, ou L'Italienne, huile sur toile, 1903
Le Repos du modèle, huile sur toile, 1904

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Femme assise sur une chaise, fusain sur papier, 1906
La Petite Artiste ou Jeune femme peignant un bouquet de fleurs,  huile sur toile, 1910
La charmante Anita ou Jeune femme en chemise et bas bleus,  huile sur toile, 1914

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Jeune femme de profil,  huile sur carton, 1904
Portrait présumé du modèle Eugénie Frémissard, huile sur toile, vers 1904

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Femme à la chemise mauve ou Femme en mauve, huile sur carton marouflé sur toile, 1905
Petite Faunesse dormant, huile sur toile, 1904-1906

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Céramiques: la collaboration avec André Metthey

C'est à la demande d'Ambroise Vollard que Jean Puy collabore entre 1906 et 1910 avec André Metthey (1871-1920), l'un des plus importants potiers de sa génération. Jean Puy a créé une quarantaine de céramiques dans l'atelier de Metthey à Asnières, principalement entre 1906 et 1907. D'autres artistes de la génération émergente, le plus souvent liés à Ambroise Vollard, s'associent à ce projet: Matisse, Derain, Vlaminck et Rouault entre autres. André Metthey orchestre le travail et en suit toutes les étapes, de la création des pièces jusqu'à la sortie du four.
Cette expérience restera éphémère. Une importante sélection des œuvres produites est présentée au Salon de 1907, mais ne remporte pas le succès escompté.. Quelques artistes dont Jean Puy, Vlaminck et Maurice Denis continueront cependant à fréquenter l'atelier d'Asnières jusqu'à l'hiver 1910 lors duquel les terribles crues de la Seine endommagent l'atelier et les fours et mettent définitivement fin à cette expérience. Ce mouvement inédit trouvera un écho durable auprès de grands artistes comme Dufy, Chagall, Miró, Lurçat ou Picasso.
 

Vase Les Faunesses, faïence à décor de grand feu, entre 1906 et 1910

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Assiettes :
Quatre torses de femme, faïence à décor de grand feu, entre 1906 et 1910
Hommage à Rousseau, faïence à décor de grand feu, entre 1906 et 1910
Le Paradis, faïence à décor de grand feu, entre 1906 et 1910
Crabe et étoiles de mer, faïence à décor de grand feu, vers 1910

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Panneaux
Les Baigneuses, faïence à décor de grand feu, 1908
Figures au repos ou La Danse, faïence stannifère peinte, 1908
Orphée charme les monstres, faïence à décor de grand feu, 1909

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

La douceur du quotidien

Parmi les scènes de genre acquises par Ambroise Vollard durant ses années de collaboration avec Jean Puy, l'une des plus célèbres est sans doute Flânerie sous les pins. C'est avec cette oeuvre, réalisée en 1905 pour le Salon d'Automne, que Jean Puy est associé au scandale fauve. Il y déploie un art de la composition dans laquelle chaque figure occupe un espace délimité, comme autant de petites scènes juxtaposées sur la toile. Il a souvent peint sa compagne, Jeanne-Olive Le Marc'Hadour, un ancien modèle, dans des activités familières, lisant ou cousant, à l'intérieur ou dans la nature. Brune au visage rond, elle incarne la Jeune femme au bord de la mer (1908), la Jeune femme lisant (1904) ou encore Madame Puy au bouquet de fleurs (1908). Ce sont ses jeunes sœurs qui posent pour Le Hamac à Saint-Alban (1904), sur la terrasse de la maison familiale de Saint-Alban-les-Eaux. Parfois précédées d'esquisses, ces œuvres laissent une fois encore entrevoir sa maîtrise du dessin et de l'emploi des couleurs.

Madame Jean Puy au bouquet de fleurs ou Femme et bouquet de marguerites, huile sur toile, 1908
La Femme en rouge, huile et fusain sur toile, 1904
 

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Jeune femme à l'ombrelle ou Portrait à l'ombrelle rouge, huile sur toile, 1904-1906
Esquisse à l'ombrelle rouge ou Femme à l'ombrelle, huile sur carton, vers 1904
 

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Jeune Femme lisant ou Femme lisant, huile sur toile, 1904
Jeune Femme lisant ou Femme lisant (esquisse), gouache, fusain et pastel sur papier, 1904

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Flânerie sous les pins, huile sur toile, 1905
Repos au bord de la mer, pochade pour Flânerie sous les pins, huile sur carton, 1905
 

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Deux femmes cousant sous les arbres ou Femmes faisant des filets, huile sur toile, 1911
Jeune femme au bord de la mer ou Femme au bord de la mer, huile sur toile, 1908
Le Peintre et son modèle à Belle-Île, huile sur toile, vers 1905

 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)
 Jean Puy - Ambroise Vollard : Un fauve et son marchand (1/2)

Nous terminerons dans un prochain billet la visite de cette exposition.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche