Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2022 6 22 /01 /janvier /2022 09:00

Un billet touristique aujourd'hui : un week-end en Périgord où nous sommes allés "caver" chez nos bons amis.
Tout d'abord, quelques aspects de cette si belle région.
Lalinde, au bord de la majestueuse Dordogne

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Son petit port sur le canal, avec la statue de la Coulobre, le dragon local qui figure sur les armes de Bergerac.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Une troupe d'oies (sauvages ?) au bord du fleuve

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Le barrage et la centrale hydroélectrique de Mauzac

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Le beau pont ferroviaire de Mauzac, construit en 1878 par la Compagnie du Paris-Orléans pour la ligne Bordeaux-Sarlat, seul pont à arches elliptiques sur la Dordogne.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Un pèlerinage au village de Trémolat, lieu de tournage du film de Claude Chabrol Le Boucher, avec Jean Yanne et Stéphane Audran.
La belle mairie-école, où Stéphane Audran jouait l'institutrice, et la cour où jouaient ses élèves

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Un hôtel au restaurant étoilé, et ses spécialités aux truffes du chef Vincent Arnould

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

avec sa salle à manger aménagée dans un ancien séchoir à tabac

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

son fumoir pour les amateurs de havanes

Au pays du diamant noir

et des salons plus cosy pour les dames

Au pays du diamant noir

Dans l'élégant jardin, 

Au pays du diamant noir

vue d'un côté sur le bourg...

Au pays du diamant noir

et de l'autre sur la charmante petite église Saint-Hilaire (12ème siècle), qui était autrefois l'église paroissiale, l'église Saint-Nicolas étant l'église monastique...

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

...au centre du bourg, vers lequel nous dirigeons ensuite nos pas.

Au pays du diamant noir

L'église monastique Saint-Nicolas est un très intéressant monument, des XIème et XIIème siècle, avec une file de coupoles sur pendentifs.
Le prieuré est mentionné dès 852 dans un diplôme de Charles-le-Chauve comme dépendant de l'abbaye bénédictine de Saint-Cybard, d'Angoulême.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Un intéressant autel du début du XVIIIème siècle, mis en place par Guillaume II, marquis d'Alesme, prieur commendataire.

Au pays du diamant noir

Les boiseries du fond de l'église ont été déposées en 1979 pour permettre l'examen des peintures médiévales de la dernière travée du chœur.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

De l'emplacement de l'ancien cloître, une vue sur le clocher-donjon de cette église fortifiée.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Nous remontons sur les hauteurs pour admirer le cingle de Trémolat, représenté sur le panneau à côté de celui de Limeuil, juste en amont.

Au pays du diamant noir

Le cingle, vu du contrefort qui le domine au nord.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

La petite église Saint Pierre Saint Paul de Grand Castang

Au pays du diamant noir

une intéressante toiture dans le village

Au pays du diamant noir

et le vieux puits au milieu du village.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Passons à Sainte-Alvère, avec son église Saint-Pierre-ès-Liens (XVIIIème siècle) 

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

et son ancien presbytère, dont on découvre la façade sur jardin après un détour qui offre une belle vue sur le chevet de Saint-Pierre-ès-liens.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Un peu plus loin, le village de Paunat avec sa belle église Saint-Martial, église d'un prieuré fondé au IXème siècle et dépendant de l'abbaye Saint-Martial de Limoges. L'église primitive ayant été détruite par les Normands, l'édifice actuelle, avec son clocher porche,  a été construit principalement au XIIème siècle.

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Au couchant, nous passons par Limeuil,

Au pays du diamant noir

qui domine le confluent de la Vézère et de la Dordogne.

Au pays du diamant noir

Passons à la partie "cavage", dans la propriété de nos amis.

Au pays du diamant noir

La truffe se repère à la mouche, sulliae gigantea. Il faut aussi y mettre le nez, si la mouche a déserté les lieux. Si le froid décourage l'insecte, le chien Félix prend le relais...

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Il faut ensuite creuser délicatement - ici, avec une corne de chevreuil - pour voir sa quête récompensée...

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Le soir venu, il faut soigneusement débarrasser le champignon de sa gangue de terre et vérifier la fraîcheur de la gléba par un léger coup de canif 

Au pays du diamant noir

Terminons avec le coeur battant de l'activité truffière de la contrée, le marché de Sainte-Alvère, qui se tient tous les lundi matins à la saison.

Au pays du diamant noir

Après un coup d'œil sur l'espace pédagogique, 

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Nous descendons vers le marché qui se tient devant l'église Saint-Pierre-ès-liens. La foule des acheteurs, au premier rang desquels chefs et courtiers, attend l'ouverture des portes à 10H précises ; les apporteurs ont eux été convoqués à 9H pour que chaque tubercule proposé à la vente soit contrôlé et classé en 1ère ou 2éme catégorie - ou refusé!

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir

Ce lundi, seulement une quarantaine de kilos étaient proposés à la vente, et le marché s'est achevé assez rapidement...

Au pays du diamant noir
Au pays du diamant noir
Partager cet article
Repost0

commentaires