Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2024 6 25 /05 /mai /2024 08:00

Un peu de patrimoine, à l'occasion d'une excursion lors d'un séjour à Tarragone. Tentés par la "route des monastères cisterciens", nous avons commencé par le plus fameux, Poblet, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Fondé à l'initiative du comte Raimond-Bérenger IV de Barcelone, qui donne en 1151 aux moines cisterciens de Fontfroide une terre, tout juste reconquise sur l'occupant arabe, sur laquelle ils vont bâtir leur abbaye, le monastère de Sainte-Marie de Poblet est à l'heure actuelle le plus grand monastère encore habité d'Europe.

Passé la muraille qui ceinture le domaine,

Monastères cisterciens de Catalogne

nous suivons une allée dans l'axe de l'église du couvent, au portail richement décoré

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

pour atteindre l'esplanade qui s'étend devant la muraille médiévale aux douze tours construite par le roi d'Aragon Pierre IV le Cérémonieux (1319-1387) : à droite l'entrée de l'église ; à gauche, entre deux tours massives, l'entrée des locaux du monastère.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

L'entrée débouche sur un sombre vestibule voûté, au fond duquel une porte romane laisse passer la lumière du cloître.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Sur la droite du vestibule, une grande salle, autrefois dortoir des frères convers puis pressoir du monastère ; sur la gauche, l'ancien réfectoire des frères convers.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Passée la porte romane au fond du vestibule, le très beau cloître (40 x 35 mètres) même styles roman et gothique.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

On remarque à l'extérieur d'une des ailes le pavillon du lavabo.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Cet élégant édifice situé en face du réfectoire abrite une grande vasque où les moines venaient se laver les mains au retour du travail.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Sur la même aile du cloître, la cuisine et le vaste réfectoire des moines

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Sur une autre aile, la vaste salle capitulaire;

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Au niveau supérieur, l'impressionnant dortoir des moines, 

Monastères cisterciens de Catalogne

qui débouche sur le sur-cloître, d'où on a une très belle vue sur les clochers de l'abbatiale et sur la sobriété des murs de la nef aux petites ouvertures romanes.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Il reste quelques arcs qui supportaient la galerie du sur-cloître. On a de celui-ci une belle vue sur le jardin du cloître et le pavillon du lavabo.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Terminons avec la très belle église abbatiale, construite en 1166, très vaste, à cause de la taille de la communauté monastique. Elle est construite suivant une architecture romane dans laquelle les techniques gothiques, comme la croisée d'ogives, commencent à apparaître, notamment dans les bas-côtés et le déambulatoire. La forme cistercienne traditionnelle n'est pas entièrement respectée, avec l'absence d'un chevet plat remplacé par une abside autour de laquelle court un déambulatoire.

Le retable monumental, en albâtre blanc, a été réalisé entre 1527 et 1529 par Damián Forment.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

De chaque côté du chœur, les tombeaux royaux, réalisés tout au long du XIVe et du XVe siècles, monument funéraire insolite par sa position élevée au-dessus de deux arches. Construit à l'initiative de Pierre le Cérémoniaux, ce panthéon royal d'Aragon abrite les tombes d'une quinzaine de rois et de reines d'Aragon, de Alphonse II le Chaste, mort en 1196 à Jean II d'Aragon mort en 1479.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

À la sobriété romane du déambulatoire...

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

s'oppose la pompe de la nouvelle sacristie, grand bâtiment baroque du XVIIIème siècle couvert d’une grande coupole avec la lanterne correspondante que nous avions aperçue depuis le sur-cloître.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Enfin, la très belle nef romane, vue du chœur et vue de l'entrée du public.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Un dernier regard d'ensemble, sur le monastère entouré de vignes...

Monastères cisterciens de Catalogne

et nous dirigeons vers un autre monastère cistercien de ce circuit, Santes Creus, dans la commune de Aiguamúrcia, toujours dans la province de Tarragone, à une trentaine de kilomètres de Poblet.

Monastères cisterciens de Catalogne

Garés au pied des murailles d'où émerge une coupole du monastère,

Monastères cisterciens de Catalogne

passant sous l'arche d'une maison aux façades décorées comme nous en avions déjà vu à Tarragone, nous gagnons une esplanade, où une porte monumentale surmontée d'une tour ornée d'une clocheton... 

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

débouche sur une place monumentale au fond de laquelle l'église abbatiale nous attend.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Malheureusement, l'église et son cloître sont fermés pour rénovation.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Heureusement, la place elle-même vaut la visite...

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

et nous découvrons, parmi les maisons qui la bordent, l'hôtel de ville de Aiguamúrcia, ancien palais abbatial, avec son charmant petit cloître et ses colonnades.

Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne
Monastères cisterciens de Catalogne

Un dernier regard sur ce si beau site pour terminer ce billet.

Monastères cisterciens de Catalogne
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Ça donne envie de marcher!
Répondre
M
Il n'y a pas longtemps que je suis ce blog avec intérêt et émerveillement. Cela me permet de mieux comprendre les expositions que je vois trop vite. Un grand merci.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche