Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 16:24

viola_affiche_.jpgExposition très originale au Grand Palais du 5 mars au 21 juillet, puisque c'est la première fois que les Galeries nationales accueillent un "vidéaste", c'est à dire un artiste dont les oeuvres sont des intallations à base de vidéos - et qui réfute toute idée d'être comparé à un réalisateur de cinéma, même si la plupart des films sont à présent tournés en numérique...

Nous ne cacherons pas que nous nous y sommes rendus avec un peu de scepticisme, et d'ailleurs l'absence de queue à l'entrée du Grand Palais n'était pas pour nous rassurer.

Mais nous nous sommes laissés prendre par la magie de ces installations, même s'il est impossible d'observer chaque oeuvre (entre 7 et 35 mn) en entier, et je me promets d'y retourner pour n'en rien manquer.

J'espère que ce billet me permettra de partager avec vous un peu de cet enthousiasme pour cette rétrospective qui couvre les quatre décennies de l'activité de  cet artiste américain né en 1951 dont le dossier de presse de l'exposition précise :

"Avec vingt œuvres magistrales, soit cinquante écrans et des heures d'images, Bill Viola au Grand Palais constitue l’une des plus larges rétrospectives consacrées à l'artiste. L'œuvre de Bill Viola a été présentée et célébrée dans les plus grands musées : première rétrospective au Whitney Museum de New York en 1997, MOMA à New York, National Gallery de Londres, Mori Art Museum de Tokyo, J. Paul Getty Museum à Los Angeles, Guggenheim Museum (Bilbao, Berlin, New York)... Il manquait une rétrospective en France, où si Bill Viola est peu présent dans les collections nationales, il a été cependant très tôt identifié comme un grand artiste (présentations au Musée d'art moderne de la ville de Paris en 1983, à la Fondation Cartier en 1990, au Musée de Nantes en 1992, au Festival d'automne en 1996)."

Quelques aperçus sur des oeuvres, à commencer par deux photos de "The Quintet of the Astonished" (2000) où cinq personnages aux visages poignants se meuvent avec une lenteur émouvante 

Viola 7022 Viola 7023

Un extrait de deux minutes de cette oeuvre est visible sur Youtube https://www.youtube.com/watch?v=As7OtWMYPRc

L'installation magistrale est sans doute "Going Forth By Day" (2002) où dans une salle immense sont projetés simultanément cinq cycles d'images de 35 mn :

Viola 7029 Viola 7026

Viola 7028 Viola 7027

Viola 7030

Dans un genre plus simple,"Three Women" ( 2008 - 9mn 6s) et "Ascension" (2000 - 10 mn) qui nous a rappelé que nous avions déjà vu une oeuvre de Bill Viola à l'Opéra Bastille il y a quelques années, car il avait participé avec Peter Sellars à une très belle mise en scène de Tristan et Iseult où les préludes étaient joués sur des vidéos qu'il avait réalisées

Viola 7042 Viola 7038

Pour terminer, une installation de sept vidéos, "The Dreamers" (2013) 

Viola 7044

J'en ai réalisé moi-même une courte video présentant en séquence quatre de ces rêveurs. (pour les lecteurs sur iPhone ou iPad, suivre ce lien : http://www.dailymotion.com/video/x1gxsmr_the-dreamers_creation

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires

dominik 14/03/2014 20:40

plus facile avec le lien ...
The Encounter :
www.youtube.com/watch?v=r3OqnXzrJZo

dominik 14/03/2014 20:12

Toujours sur youtube, vous pouvez aussi y trouver "The Encounter" vidéo de 2mn .... qui est proposée au Grand Palais!

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche