Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 13:57

Nous rendons compte aujourd'hui de la brillante conférence inaugurale des 100 ans de la Rotonde, ancien foyer "social" subsistant à Thaon les Vosges, vestige de la BTT, usine d'anoblissement textile installée en 1872 par Armand Lederlin.

04-Rotonde-DI-2012-7589-©Christophe-Voegelé 734128 10151196958120949 490586561 n

Elle était donnée par notre ami Jean-Pierre Doyen, honneur d'autant plus mérité qu'il avait été il y quelques années, comme rapporteur, l'un des principaux artisans du classement - et donc de la conservation - de ce remarquable monument.

Tout en nuançant comme il se doit l'expression "âge d'or" du textile vosgien retenue pour intituler cette causerie, l'auteur a d'abord retracé la révolution industrielle qui a transformé à partir des années 1870 la moyenne Moselle, soulignant que l'industrie textile dans les Vosges s'était développée dès le début du XIXème siècle dans les vallées plus hautes, comme en témoigne cette très belle photo prise à Cornimont il y a une quarantaine d'années.

image 9 image 10

Mais l'industrialisation de la moyenne Moselle a été la plus spectaculaire, comme en témoignent ces graphiques, montrant l'implantation progressive des usines, le long de la Moselle, du chemin de fer et du canal de l'Est, et le développement spectaculaire de la population des communes concernées, parallèle à la diminution de celles de la campagne périphérique.

image 8 image 4

L'architecture de ces usines a été aussi abordée, les vastes bâtiments en rez-de-chaussée à toiture à "sheds" comme ceux de Nomexy contrastant avec les constructions à étages en briques dites "à l'anglaise" comme celle de Vincey, bâtie d'ailleurs à partir de capitaux principalement britanniques.

image 5 image 6

Le comportement paternaliste des patrons du textile vosgien a fait l'objet de développements très intéressants, que ce soit de la part des premiers capitaines d'industrie comme Armand Lederlin à Thaon : ci-dessous la ferme modèle de la Prairie Gérard mise en place par son entreprise et un camion de l'usine en distribuant le lait :

D1000004 D1000006

tradition paternaliste perpétuée dans l'empire de Marcel Boussac qui a absorbé au XXème siècle une grand part des entreprises fondées au XIXème par les pionniers : ci-dessous, à côté d'un graphique qui retrace les acquisitions de Marcel Boussac dans la moyenne Moselle, une maison d'une cité Boussac à Nomexy.

image-13.jpg image-12.jpg

La diversité des cités ouvrières peut être illustrée par cette image d'une cité Lederlin des années 1870 et cette autre des cités jardins construites pour la même entreprise par l'architecte Jean Walter à partir de 1910.

D1000005 image 3

Bien d'autres aspects ont été abordés par le conférencier, comme les liens entre le coton et la politique. En conclusion, faisant allusion à l'intense utilisation actuelle de la salle intercommunale de la Rotonde de Thaon, il a lancé un appel à la mise en valeur de deux autres autres fleurons du patrimoine industriel vosgien, la filature de Vincey déjà citée - inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques - et la centrale électrique de Nomexy, dont le classicisme structurel rappelle Auguste Perret.

image-1-copie-1.jpg image

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires

dominik 20/04/2013 19:04

Super photos ensoleillées ...souvenirs souvenirs ...des ballades de découvertes de ces bâtiments industriels ...

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche