Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 20:13

La période estivale touche à sa fin, l'auteur du blog rentré - provisoirement - dans la région capitale peut de nouveau produire un billet plus en accord avec le contenu habituel de ce blog. Ce samedi après-midi a été l'occasion de découvrir une oeuvre architecturale originale, la maison La Roche, construite par Le Corbusier entre 1923 et 1925.

Cette maison était destinée à un ami suisse de l'artiste, Raoul La Roche, qui collectionnait la peinture puriste de Le Corbusier et Ozenfant en menant une carrière dans la banque. Elle a été conçue avec une maison jumelle, destinée à son frère pianiste Alfred Jeanneret (Le Corbusier est le nom d'artiste de Charles-Edouard Jeanneret).

L'ensemble est situé au fond d'une petite impasse privée du XVIème arrondissement, le square du Docteur Blanche, dont l'entrée se situe au 55 de la rue du Docteur Blanche.

Dossier2-1584.JPGDossier2-1536.JPG

L'une des maisons est à destination d'habitation familiale, l'autre est destinée à un collectionneur célibataire, dont la galerie, élément singulier de l'ensemble, occupe la fond de l'impasse, perpendiculaire au reste du bâtiment.

Dossier2 1583Dossier2-1537.JPG

Le plan ci-dessous done une bonne idée de l'agencement du bâtiment. Seule la maison Roche est ouverte à la visite, la maison Jeanneret abritant à présent les bureaux de la Fondation Le Corbusier, propriétaire de l'ensemble.

Plan-Maisons-La-Roche---Jeanneret.jpg 

      Le hall fait toute la hauteur de la maison et offre pour seule décoration les éléments architecturaux de l'ensemble, comme la vue sur la passerelle qui relie la partie galerie-bibliothèque au reste de la maison. Du tournant de l'escalier qui monte à la galerie, on découvre les ouvertures pratiquées dans l'autre partie.

Dossier2 1539Dossier2 1542

La galerie, bordée par une rampe qui monte vers la bibliothèque. Les chaussures de la visiteuses ne sont pas bleues, mais recouvertes de sacs de plastique pour préserver le sol de la maison!

Dossier2 1547Dossier2 1549

La rampe conduit à la bibliothèque aux rayonnages en béton, qui domine la galerie.

Dossier2 1552Dossier2 1555 

Depuis les autres rayonnages en béton qui font aussi office de parapet, on domine le hall, et la passerelle qui relie la galerie à la salle à manger.

Dossier2 1556 Dossier2 1544

Redescendus dans la galerie, cette passerelle nous amène à la salle à manger.

Dossier2 1553 Dossier2 1561

Le petit office, à côté de la salle à manger, comporte un monte-plats.La cuisine, un peu plus spacieuse, se trouve au rez de chaussée ; on y retrouve le monte-plats.

Dossier2 1562Dossier2 1574Dossier2 1576

La chambre, au second, est spartiate, mais bénéficie d'un éclairage sur deux de ses murs. Elle est qualifiée de "puriste", car décorée à l'origine de tableaux d'Ozenfant et Le Corbusier, figures emblématiques de cette école de peinture, dont Le Corbusier s'est plus tard un peu éloigné, attiré par les surréalistes. De l'étage de la chambre, la galerie donne sur le hall et la montée vers la galerie.

Dossier2 1565 Dossier2 1573

Pour les amateurs, dont nos enfants architectes et bâtisseurs, quelques détails d'aménagement très corbusiens : éclairages minimalistes, départ de rampe, poignée de porte...

Dossier2-1558.JPG Dossier2 1578

Dossier2-1569.JPG Dossier2-1563.JPG

Le lecteur désireux d'en savoir plus, et de voir quelques photos de cette maison à l'époque où elle était habitée pourra télécharger (lien) le dossier "enseignant" mis à disposition par la fondation Le Corbusier.

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires

odile doyen 26/08/2012 23:55

Remarquable reportage qui présente,par rapport à la rue d'Ambrail une autre philosophie de l'habitat.

monique 26/08/2012 15:38

Génial ! je suis partante pour une visite lors de mon prochain séjour parisien !

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche