Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 23:27

L'autre jour, ma fille m'a montré un courrier reçu des Etats-Unis.

Elle avait effectué son premier séjour aux Etats-Unis, au pair, lorsqu'elle avait à peine 18 ans, pour aider une famille avec deux petites filles, dont la plus jeune était un bébé de quelques mois. Elle qui venait d'avoir son permis et avait quelquefois le droit d'emprunter la Renault Five de sa mère pour sortir le samedi soir à Paris, se retrouvait dans la banlieue de Washington au volant d'un énorme 4x4 pour faire les courses et promener les petites : le choc culturel avait été important.

Le courrier reçu du bébé d'autrefois - nous sommes restés en relations amicales avec sa famille depuis cette époque - outre le fait qu'il témoigne du passage inexorable du temps, montre que les gaps culturels continuent de se manifester entre les deux côtés de l'Atlantique :

The Class of 2011

Professeur de l'enseignement secondaire, ma fille a du mal à imaginer ce genre de cérémonie, de règle à la fin des High School américaines, dans les établissements où elle a enseigné!

Et pourtant, j'ai moi-même le souvenir des distributions de prix de notre lycée de province, avec les professeurs en toge sur l'estrade, les représentants de la "société civile" les parents endimanchés et la fanfare...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

commentaires

Yves 10/01/2012 21:46

En mycologie, on appelle sporophore et anciennement carpophore,l'organe de la fructification des mycéliums d'un champignon (Mycota), produisant des spores, sous diverses formes. Étant souvent la
seule partie visible de l'organisme, c'est ce qu'en langage courant on appelle « un champignon ». Le sporophore est formé du pileus et du stipe. Le pileus est formé par l'hyménophore, sa cuticule
et l'hyménium.
Certes l'utilisation du terme sporophore n'est pas une faute mais cet hyperonyme n'est pas satisfaisant car j'aurais souhaité que le chef cuistot utilise l'appélation d'Ascomycète ( qui n'a rien
d'un mot vulgaire ) pour décrire le Tuber Melanosporum si recherché

Comme certains l'ont écrit dans d'autres documents importants pour la mycologie
Les ascocarpes du Tuber melanosporum présentent des caractères tout à fait originaux par rapport à ceux des apothécies des Pézizales; plus ou moins globuleux, et non cupuliformes, ils sont
constitués par une volumineuse glèbe interne (veines fertiles associées à des veines stériles) et un mince péridium externe, à écailles de divers types. Dans la glèbe, l'hyménium est également
atypique: les asques, globuleux, sont dissociés des paraphyses; ces dernières se prolongent, en outre, par un réseau arachnoïde dans les veines stériles [...]

Anne de Zoé et Thais 07/01/2012 11:05

Fine analyse, j'irai jusqu'à dire que le bébé avait quelques semaines... et la grande 2 ans à ma première arrivée dans la famille... aujourd'hui si mes calculs sont exactement, le bébé à 18 ans et
la grande 20 !!!

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche