Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 07:18
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

Notre séjour estival à Saint-Pabu est égayé cette année par une exposition en plein air dont les vingt installations bordent les voies de la commune et notamment le sentier côtier GR 34. Elles sont situées pour la plupart dans les espaces privés, chez des particuliers, mais toujours visibles de la route ou du GR.

Leur auteur, Mich Mao (voir son site​) m'a aimablement autorisé à vous en faire partager le parcours, que nous suivrons dans l'ordre du plan ci-dessous, du numéro 1 situé comme il se doit à la mairie du bourg à l'installation numéro 20 qui orne la Maison des Abers, qui domine la petite anse de Corn Ar Gazel.

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

Les trois premières installations permettent de rejoindre le GR34 depuis la mairie : le numéro 2 surmonte un charmant lavoir public restauré et le numéro 3, près du petit port de Pors Ar Milin mêle allures martiale et paternelle...

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

Le numéro 4 surplombe le fond de l'Aber : difficile à dénicher, il est assez loin de la route que suit le GR, au fond d'un jardin. L'installation du 5 est, elle, au bord de la même route, et particulièrement riche avec trois oiseaux. L'installation 6, très pittoresque malgré son côté cannibalesque, est dans le jardinet fleuri d'une charmante maison de pierre qui jouxte la cale du Stellac'h.

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

En remontant de la cale vers le Bourg, un volatile vert (7) assez agressif ; en suivant le GR vers la cale du Passage, un très beau couple (8) dans le nouveau lotissement de l'Aber, puis un grand volatile rose (9) qui surplombe le sentier depuis l'extrémité d'un jardin.

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

Le numéro dix, sur une terrasse au dessus de la cale du Passage, est un peu loin pour être vraiment apprécié par le promeneur ; en remontant la rue du Passage vers le carrefour au dessus de Ganaoc'h, on passe devant un grand volatile vert (11) à l'air débonnaire pour atteindre le 12 qui semble vouloir s'envoler vers la rive opposée et la cale du Vill depuis le bord du rond-point.

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

La rue du Béniguet, qui surplombe l'Aber, est parsemée d'installations (13 à 16), toutes tournées vers la rivière,

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

Les trois installations de la rue de Kervigorn commencent avec ce drôle d'oiseau bleu (17) qui lui tourne le dos à l'Aber et semble monter la garde en haut de l'escalier qui descend vers la maison de ses hébergeurs ; le 18 est un peu perdu à l'intérieur d'une propriété et bien peu visible par le promeneur, lui aussi. En revanche, les deux oiseaux de l'installation 19 s'affrontent - ou se séduisent ? - au bord de la rue, à la vue de tous.

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

La vingtième et dernière installation orne la Maison des Abers : un oiseau chevalier se tient fièrement sur la partie en bois du bâtiment tandis qu'un oiseau aux allures de dragon s'accroche au flanc d'un mur de pierre.

Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu
Les drôles d'oiseaux de Mich Mao à Saint-Pabu

Partager cet article

Repost 0
Published by japprendslechinois
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche