Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 12:34

Katalin-Sylvester 5548

Une surprise aujourd'hui pour nos lecteurs qui, comme nous il y a peu, ne connaissaient sans doute pas Katalin Sylvester, à qui l'institut culturel hongrois de Paris consacre une exposition en ce moment.

Nous l'avons découverte en passant par hasard devant cet institut, qui occupe au tout début de la rue Bonaparte, à deux pas du jardin du Luxembourg, un immeuble bourgeois qui se signale surtout par une amusante statue de passante, sur le trottoir

parizs_fr.png


Paris - L'Institut Hongrois - www.instituthongrois.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

L'exposition occupe deux pièces à l'étage de l'institut, de part et d'autre de l'entrée :Katalin-Sylvester 5549 Katalin-Sylvester 5569

Une notice biographique et une présentation de l'artiste resituent pour le visiteur - de l'expo ou de ce blog - cette artiste française d'origine hongroise qui fit sa carrière dans l'ombre de son mari, grand artiste plus connu, semble-t-il

Katalin-Sylvester 5568 Katalin-Sylvester 5547

Ses sculptures sur bois sont sa production la plus caractéristique

Katalin-Sylvester 5550 Katalin-Sylvester 5551

Katalin-Sylvester 5552 Katalin-Sylvester 5553

Katalin-Sylvester 5557 Katalin-Sylvester 5562

Mais ses dessins et peintures ont également quelque chose d'attachant

Katalin-Sylvester 5559 Katalin-Sylvester 5558

Katalin-Sylvester 5566 Katalin-Sylvester 5564

Katalin-Sylvester 5555 Katalin-Sylvester 5556

En espérant que vous aurez été comme nous sensibles à la production de cette artiste, terminons sur deux groupes sculptés, qui sont le coeur de son oeuvre

Katalin-Sylvester 5560 Katalin-Sylvester 5561

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 15:54

L'auteur a mis à profit le dernier weekend de l'été pour retourner quelques jours dans sa villégiature bretonne pour hiberner son bateau - et envoyer quelques cartes postales aux fidèles lecteurs de son blog.

L'embouchure de l'Aber, avec 'Le Chien' et 'La Jument' bien connus des habitués...

Fin-Ete 5496 Fin-Ete 5474 

L'intérieur de l'Aber, sous le soleil radieux du premier jour de l'automne

Fin-Ete 5520 Fin-Ete 5522

Le lundi du départ, le bal des épeires dans le jardin

Fin-Ete 3028 Fin-Ete 3029

Le beau temps incite à rentrer par le chemin des écoliers, le long des côtes d'Armor que nous retrouvons entre Plestin et Saint-Michel-des-Grèves...

Fin-Ete 5531

...pour poursuivre vers la très belle ville de Tréguier, qui fut d'abord appelée, au Moyen-Age, Saint-Pabu, comme la petite commune de villégiature de l'auteur, l'une et l'autre sous la protection de Saint Tugdual également connu sous le nom de Pabu...

 Fin-Ete 5534 Fin-Ete 5536


Fin-Ete 3045La cathédrale Saint Tugdual domine de sa silhouette altière la cité où il faut découvrir les demeures anciennes de tous styles, ainsi que l'ancien évêché qui abrite à présent l'hôtel de ville.

 

Fin-Ete 3044

 

Fin-Ete 3040 Fin-Ete 5540

Avant de reprendre la nationale 12 à Saint-Brieuc, le panorama depuis la pointe de l'Arcouest, face à l'île de Bréhat.

Fin-Ete 3050 Fin-Ete 3052

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 15:41

Braque-5446.JPGL'évènement artistique de la rentrée est pour moi une exposition magistrale sur l'oeuvre du peintre Georges Braque (1882-1963).

Avec environ 200 peintures elle couvre toute sa carrière, depuis ses débuts fauvistes jusqu'à "la sarcleuse" funèbre qui était sur son chevalet à sa mort .

 Braque n'avait pas eu de rétrospective complète à Paris depuis celle de l'Orangerie en 1973, il y a 40 ans et à parcourir les galeries du Grand Palais, on se demande bien pourquoi tant son oeuvre suscite l'émotion.

Nous l'avons visitée dès son ouverture, ce mercredi matin et tenons à la faire partager à nos lecteurs. Précisons que nous étions accompagnés d'une de nos petites-filles, agée de pas tout à fait 4 ans, et que l'oeuvre de Braque parle aux enfants comme aux adultes, encore une preuve de son universalité.

Quelques oeuvres de la période cubiste - désolé de ne pouvoir faire admirer de tableaux fauvistes du jeune Braque, mais ce n'est qu'au bout d'un certain temps que je me suis rendu compte qu'il était permis de photographier les oeuvres, contrairement à ce qui prévalait jusqu'à présent au Grand Palais, sauf celles des prêteurs qui ne le souhaitent pas et qui sont signalées par un pictogramme.

Braque-5410.JPG Braque-5411.JPG

avec un clin d'oeil pour nos amis familiers avec Arcueil (mais il s'agit du viaduc de l'Estaque...)

Braque-5412.JPG Braque-5414.JPG

Braque-5416.JPG Braque-5417.JPG

Braque 5418Braque 5419

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne résistons pas à l'envie de montrer aussi à nos lecteurs ces plantureuses canéphores..

 

Les oeuvres qui suivent ont beaucoup parlé à notre petite visiteuse..

 

 

 

Braque 5420 Braque 5421

Braque-5422.JPG Braque-5426.JPG

ou encore ces appétissants poissons - il est vrai qu'il était près de midi...

Braque-5427.JPG Braque-5428.JPG

Pas d'autoportrait dans la vie de cet homme si discret, sauf celui-ci, de dos! Une oeuvre atypique, Monvélo...

Braque-5429.JPG Braque 5431

Beaucoup de charme dans ces natures mortes d'intérieur...

Braque-5432.JPG Braque-5437.JPG

Des variations sur le thème du billard...

Braque-5434.JPG Braque-5435.JPG

Braque-5436.JPG

et des oiseaux un peu partout..

Braque 5441 Braque 5443

Braque 5438

 

 

Avec une image de la sarcleuse, tableau présent sur son chevalet au moment de sa mort en 1963, quittons l'exposition sous une image de ces oiseaux si particuliers à Braque, pour vous engager à ne pas laisser passer le 6 janvier prochain sans y être passé à votre tour.

Braque-5445.JPG

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 21:07

Nous mettons à profit ce dernier jour des vacances scolaires pour visiter avec nos petits-enfants, pendant que leur mère professeure fait la "prérentrée", un des "plus beaux villages de France" : Verteuil sur Charente, un peu à l'écart de la route nationale numéro 10 de Paris à Hendaye, à quelque 40 km au nord d'Angoulême.

Verteuil 5339 Verteuil 5340

Dominant la Charente, le château ne manque pas d'allure.

Verteuil 5322 Verteuil 5323

Il a toujours appartenu, à quelques intermèdes près au cours des périodes agitées du Moyen-Age, à la famille de La Rochefoucauld. Le bâtiment actuel aurait été construit en 1459, en remplacement du château féodal édifié au xie siècle et démantelé en 1442 par ordre du roi Charles VII, à la suite de la Praguerie, révolte des grands vasseaux. Il est maintenant occupé par Sixte et Gildine de La Rochefoucauld.

Verteuil 5350 Verteuil 5352

Juste en aval du château, un très beau moulin fonctionne encore : il est loisible d'y acheter de la farine, du pain, et comme nous de prendre une collation au bord de la Charente.

Verteuil 5338 Verteuil 5324

Verteuil 5337 Verteuil 5327

Située comme le château sur la falaise, mais à l'autre extrémité du village, l'église Saint-Médard abrite une très nelle mise au tombeau du XVIème siècle attribuée à l'atelier de Germain Pilon.

Verteuil 5348 Verteuil1

L'église étant momentanément fermée lors de notre passage, le lecteur devra comme nous se contenter de la photo de la mise au tombeau  By JLPC (Own work) [CC-BY-SA-3.0]

Pour les lecteurs intéressés, les chambres d'hôtes ne manquent pas à Verteuil, y compris dans l'ancien prieuré, dont le parc surplomble romantiquement un bras de la Charente...

Verteuil 5341

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 20:55

Nichée dans les contreforts du massif vosgien, Saint-Dié est une petite ville qui a eu ses heures de gloire. C'est à Saint-Dié que le "nouveau monde" a été désigné pour la première fois par le nom America, en référence au navigateur Amerigo Vespucci, dans un traité réalisé en 1507 à la demande du duc René II de Lorraine.

En novembre 1944, elle a été en grande partie incendiée volontairement par les Allemands, et sa cathédrale dynamitée :

22529.jpg

Cet édifice de grès rose, qui au cours des siècles s'était aggrandi et enrichi de l'apport de tous les syles - roman, gothique, renaissance, classique...- a été remarquablement et patiemment reconstruit et mérite le détour, et même le voyage...

 SAINT-DIE 2934 SAINT-DIE 2949

Les vitraux d'origine ayant été détruits, c'est Jean Bazaine (1904-2001) qui dirigea de 1985 à 1987 la conception d'un ensemble de vitraux modernes sur le thème de la Mort et de la Résurrection.

Outre Bazaine lui-même, pour les sept baies du choeur, intervinrent Geneviève Asse, Jacques Bony, Gérald Collot, Dominique Gutherz, Elvire Jan, Lucien Lautrec, Jean Le Moal, Alfred Manessier et Claire de Rougemont.

SAINT-DIE 2937 SAINT-DIE 2939 SAINT-DIE 2938

SAINT-DIE 2953 SAINT-DIE 2943

SAINT-DIE 2944 SAINT-DIE 2946 SAINT-DIE 2945

La fin de la restauration de la cathédrale a été marquée par l'installation en 2009 d'un orgue de très belle facture réalisé par Pascal Quoirin

SAINT-DIE 2980 SAINT-DIE 2941

Le cloître aux très belles proportions présente des originalités, comme cette chaire extérieure sur un des côtés :

SAINT-DIE 2954 SAINT-DIE 2968

Il relie la cathédrale à une église romane de très belle facture, Notre-Dame de Galilée.

SAINT-DIE 2955 SAINT-DIE 2967

Rendons ici hommage à notre ami Jean-Pierre D, à qui nous devons cette visite et dont les commentaires ont ajouté à la beauté du site le sentiment d'en mieux comprendre la genèse.

SAINT-DIE 2957 SAINT-DIE-2973.JPG

Les lecteurs que ce blog aura convaincus de se rendre à Saint-Dié ne manqueront pas d'aller à deux pas jeter un regard sur la seule usine conçue par Le Corbusier. La bonneterie Duval, conçue par l'architecte en 1947 à la demande de son propriétaire, fut construite de 1948 à 1951 pour remplacer celle qui avait été détruite dans l'incendie de novembre 1944,

SAINT-DIE 2985 SAINT-DIE 2987

  

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 21:03

photo

Le séjour estival de l'auteur dans sa villégiature bretonne tire à sa fin, et l'article ci-contre paru en une du Télégramme le 16 août semble parfait pour illustrer ce qui sera sans doute le dernier blog émis de Bretagne cette saison.

La journée du 15 août débutée avec la cérémonie traditionnelle d'hommage aux disparus en mer à l'Aber Benoît (voir notre dernier billet) s'est poursuivie au village de Brélès où un très beau fest-deiz a cloturé les festivités annuelles dits de la Noce Bretonne.

Après avoir traversé le (pittoresque) village désert - tout le monde étant dans la prairie qui accueille la fête - nos arrivons sur les lieux guidés par le son du bagad qui occupe la scène.

 

Breles 2821 Breles 2822

Parmi les danseurs "en civil", des personnalités "en costume" apportent une note haute en couleur...

Breles 2831 Breles 2859

Certains costumes se distinguent par leur richesse...

Breles 2860 Breles 2865

Certains semblent ne pouvoir danser sans leur harem complet...

Breles 2866 Breles 2876

Sur les stands entourant le podium, on peut se familiariser avec les coiffes élégantes et sobres, dites Pen Paket, portées dans cette partie du Léon.

Breles 2842

Un écho sonore et animé pour nos lecteurs sur micro ou tablette Android (les inconditionnels d'iPad ou iPhone pourront se rapporter à ce lien : https://www.dropbox.com/s/2jo1xjzcu1ow8yn/MVI_2824.mov

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 18:35

Contrairement à l'an passé (voir notre billet du 15 août 2012) un soleil radieux baignait ce 15 août l'Aber Benoît et la tradition a pu être respectée. Peu après la messe en plein air, sur le quai du Stellac'h, une première vedette de la SNSM (Présidents - avec un s, il y a eu deux présidents homonymes successifs - Joseph Oulhen, basée à l'Aber Wrac'h) apparaît au dernier coude de l'Aber.

SNSM 2785 SNSM 2786

Entourée de bateaux de pêche et de plaisanciers, elle se dirige vers l'embouchure, marquée par la balise du Chien.

SNSM 2791 SNSM 2792

Bientôt apparaît à son tour la vedette La Portsallaise - basée, sans surprise, à Portsall - qui la rejoint vers le Chien

SNSM 2793 SNSM 2794

Le rassemblement se forme autour du Chien, pendant lequel, au son des sirènes, est jetée un gerbe à la mémoire des disparus en mer

SNSM 2795 SNSM 2800

Les deux vedettes font ensuite demi-tour pour retourner au Stellac'h, croisant au passage les petits stagiaires de l'école de voile de retour à Ganaoc'h

 SNSM 2810 SNSM 2811

Elles rentrent en naviguant de concert dans l'Aber...

SNSM 2813 SNSM 2815

...croisant au passage la modeste embarcation de l'auteur (au premier plan), sagement restée à son mouillage.

SNSM 2820

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 20:40

Très beau temps ce vendredi pour s'aventurer sur le sentier de randonnée à Plouarzel.

Corsen 2701 Corsen 2703

Partant des abords du phare de Trézien, nous nous dirigeons vers la pointe de Corsen.

Corsen 2707 Corsen 2706

Ce cap a la particularité d'être le point le plus à l'Ouest de la France continentale.

Corsen 2735 Corsen 2709

Entourés par les indications pédagogiques placées par la municipalité de Plouarzel, il est difficile d'en faire abstraction!

Corsen 2728 Corsen 2730Corsen 2729 Corsen 2727

De la table d'orientation, on aperçoit au sud la presqu'île de Kermorvan derrière laquelle se profile le Conquet.

Corsen 2734 Corsen 2720

En face, plein ouest, les silhouettes caractéristiques de l'ïle Molène et d'Ouessant

Corsen 2715 Corsen 2718

Derrière nous, un peu à l'intérieur des terres, veille le CROSS Corsen (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) ; au loin, un bateau chargé de conteneurs parcourt le rail d'Ouessant...

Corsen 2719 Corsen 2723

 

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 09:57

Pas de vrai sujet aujourd'hui pour ce blog, mais une envie de faire un peu partager au lecteur le charme du Finistère, à peu près le seul épargné par la canicule en cette période, et la douceur d'y vivre en famille et avec les amis de passage cette pause estivale.

Une excursion d'un soir vers le nord, jusqu'à Roscoff, baigné par le soleil sur le point de se coucher..

Finistere 2646 Finistere 2631

A l'aller, la basilique Notre-Dame du Folgoët, qui accueille depuis le XVème siècle les pélerins du Léon, de Bretagne et de plus loin encore...Au retour, le soleil couchant illumine l'Aber Wrac'h.

Finistere 2629 Finistere 2649

Une après-midi, un tour vers l'Aber Ildut; Une petite maison isolée sur la dune semble surveiller l'étroite passe qui commande son entrée ; l'aber ildut abrite le premier port goëmonier de Bretagne.

Finistere 2662 Finistere 2663

En ce dimanche venteux, les plagesde la presqu'île Sainte-Margurite accueillent plus de kite-surfeurs que de baigneurs...Le soir, un feu d'artifice - celui qui n'avait pas été tiré pour l'étape du Tourduf (voir notre billet précédent) illumine l'Aber Benoît

Finistere 2676 Finistere 5145

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:55

Ce dimanche 28 juillet, Saint-Pabu, résidence d'été de l'auteur de ce blog, accueillait la première étape du tour du Finistère à la voile 2013, Roscoff - Saint-Pabu.

Tourduf 2626

Dès l'entrée de l'Aber, les concurrents ont affalé les voiles et c'est à moteur qu'ils remontent vers la cale su Stellac'h.

Tourduf 2618 Tourduf 2617

Mado, que le fort vent qui souffle sur Saint-Pabu aujourd'hui a disssuadé son propriétaire d'aller à la rencontre des concurrents, les regarde passer lui aussi.

Tourduf 2619 Tourduf 2614

Le soir, animation pour concurrents et badauds sur le quai du Stellac'h, aux dernières lueurs du soleil qui vient de se coucher sur l'Aber.

Tourduf 5059 Tourduf 5063

Le feu d'artifice prévu ayant été annulé en raison de la force du vent, les bateaux des concurrents, mêlés à ceux des locaux, sont à présent plongés dans l'obscurité.

Tourduf 5060 Tourduf 5061

Enfin, les lecteurs qui peuvent visionner les vidéos trouveront ci-dessous un écho sonore et animé des festivités du Stellac'h.

Les autres pourront cliquer sur ce lien : https://www.dropbox.com/s/mcfr841vd4b9mg8/IMG_5057.MOV

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche