Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 19:28

Le rythme de ce blog s'est essoufflé depuis quelques jours avec le départ pour une Bretagne où le soleil a du mal à poindre - situation d'ailleurs partagée par beaucoup de vacanciers ou de travailleurs dans le reste du pays.

Pour me faire pardonner, quelques images des très belles fêtes maritimes organisées à Brest tous les quatre ans depuis 1992, et qui ont pris cette année, pour leur 20 ans le nom de Tonnerres de Brest.

Nous débutons notre visite sous le château, en descendant du Pont de Recouvrance.

DSCN0344.JPGDSCN0354.JPG

Notre première visite est pour la goëlette Etoile de la Marine Naionale, au flanc de laquelle ce petit bateau s'apprête à s'amarrer.

DSCN0355.JPGDSCN0358.JPG

Des voiliers de toute taille participent à la fête

DSCN0360.JPGDSCN0362.JPG

Le plus grand de ceux que nous avons visité est le navire école Cuauhtemoc de la Marine du Mexique

DSCN0364.JPGDSCN0367.JPGDSCN0387.JPGDSCN0383.JPG

De la proue du Cuauhtemoc, deux drakars reconstitués ont beaucoup de succès auprès des enfants. Au détour d'un quai, une jonque chinoise, plus typée que le Fu Yuan qui a fait l'objet de notre billet du 25 avril.

DSCN0385.JPGDSCN0394.JPG

Malgré le crachin, la magie était au rendez-vous...

DSCN0389.JPGDSCN0403.JPG

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 19:58

Trois expositions temporaires visitées au Louvre ce dimanche matin de pluie : 

Eugène Isabey (1803-1886) Par les ruelles et par les grèves (lien)

Très belles peintures, aquarelles et dessins de ce paysagiste du 19ème siècle, tout à fait dans le registre du Louvre.

Art contemporain - Gerhard Richter Dessins et aquarelles 1957-2008 (lien)

Déjà plus étonnant de trouver cet artiste contemporain, né en 1932, au Louvre, mais il s'agit d'un complément à la grande rétrospective que lui consacre le Centre Pompidou, retrospective déjà exposée à la Tate Modern à Londres (6 oct. 2011-8 janv. 2012) puis à la Nationalgalerie de Berlin (12 fév.-13 mai 2012). Gerhard Richter, à 80 ans, est à présent mondialement reconnu comme une des figures artistiques qui ont marqué le siècle qui vient de s'écouler.

Nous consacrerons ce billet à la troisième exposition, tout à fait décalée : le plasticien Wim Delvoye, belge né en 1965, présente sa collection personnelle au milieu des collections d'objets rassemblées dans les appartements second Empire du musée...

Nous laisserons au lecteur le soin de se documenter sur Wim Delvoye en visitant son site personnel :

http://www.wimdelvoye.be/  qui vaut le déplacement.

Nous nous contenterons de présenter les images prises dimanche au gré de la visite, et partager la surprise des nombreux touristes étrangers qui avaient l'air de se demander si c'était du lard ou du cochon...

Juillet 2323Juillet 2334

En bronze nickelé ou en porcelaine, les statues entortillées pastichent les les "originales"...

Juillet 2326Juillet 2324

Les petits lapins passent moins inaperçus que les lames de scie circulaire au milieu des bibelots :

Juillet-2328.JPGJuillet 2327

Les réalisations "gothiques" sont spectaculaires

Juillet 2330Juillet 2329

qu'il s'agisse du camion d'ordures tordu cidessus ou de la pergola et du nautile :

Juillet 2339Juillet 2338

Un mention particulière au Mercure Rohrschach (le test des taches d'encre) et à ce magnifique trophée...

Juillet 2335Juillet 2340

Pour finir sur ce qui a fait la renommée de Wim Delvoye, ses cochons qui trouvent ici un cadre à leur mesure.

Juillet 2336Juillet 2341

 

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 16:57

A l'instar des journaux qui, saison oblige, affichent les "perles du bac", réelles ou inventées, consacrons le billet écrit dans l'intermède entre un petit séjour breton et la grande migration de l'été avec les petits-enfants à quelques documents qui m'ont fait sourire et distrairont, j'espère, le lecteur.

Tout d'abord, la carte reçue d'un de nos enfants en vacances à Istamboul

SCAN0102

 

 

Il est vrai que l'on voit souvent des touristes acheter à Paris des cartes postales rétro pour envoyer à leurs amis, mais ce "Salut de Constantinople" est particulièrement réussi.

 

Wikipedia nous apprend, à propos de la légende "zeïbecks", que le zeybek est une danse et que "le terme zeybek est formé à partir de deux mots, zag et bek. Zag est un vieux mot turc voulant dire « sage », et bek veut dire « compréhensif ».

 Mustafa Kemal Atatürk l'aimait beaucoup et préfèrait le zeybek à la valse.

 

Bravo pour la trouvaille...

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons par ailleurs trouvé dans notre boîte à lettre les remerciements (peu mérités à vrai dire) de la candidate UMP de notre circonscription aux élections législatives. L'UMP, sacrifiant aux impératifs de la parité, avait en effet courageusement désigné pour cette circonscription acquise à la gauche une non moins courageuse jeune femme. Précisons que les deux seuls candidats susceptibles de se maintenir après le premier tour étant le socialiste sortant et le candidat du Front de gauche et ce dernier ayant opéré un désistement républicain, nous ne sommes allés voter au second tour que par civisme, seul le candidat PS restant en lice.

SCAN0100SCAN0101

 

Le moins que l'on puisse dire est que les candidats UMP ne manquent pas d'air, déplorant que le second tour se soit déroulé avec un candidat unique rappelant "de triste mémoire les scrutins des régimes totalitaires que l'on croyait à jamais révolus" !

 

 

 

 

 

 

Enfin, cette publicité pour un restaurant japonais du coin, qui livre à domiciles sushis et yali-tori...Les promoteurs savent s'adapter au contexte local (voir le coin supérieur droit)...

SCAN0103.JPG

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 14:36

Quittant la Bretagne, nous sommes passés cette fin de semaine par Angoulême pour une activité de baby-sitting ou plutôt de kid-sitting, nos petits-enfants n'étant plus des bébés!

Parmi les nombreux agréments de ce terroir béni des dieux, nous avons fait l'expérience des sentiers d'interprétation mis en place par la Communauté d'agglomération du Grand Angoulême, et qui sont à consommer sans modération, contrairement aux productions elles aussi très agréables qu'on trouve en suivant le cours de la Charente, vers Jarnac et Cognac.

Le sentier des sources de la Touvre, à parcourir avec des enfants mêmes jeunes, offre sur quelques kilomètres des paysages pleins de charme et des curiosités propres à éveiller l'esprit toujours alerte des bambins.

Le sentier démarre près de la mairie de Touvre, au "totem" situé près d'un parking ombragé, et conduit très vite au bord du plan d'eau où bouillonnent les sources et où elles sont captées. Sur le bâtiment du captage, un hommage à Norbert Casteret, spéléologue et préhistorien, un peu curieusement présenté.

Truffes-2318-001.JPG Truffes 2299-001

Au bord du plan d'eau nous attend le premier repère du sentier d'interprétation.

Truffes-2300.JPGTruffes-2301.JPG

La suite du sentier est ardue, mais l'effort au sommet est récompensé.

Truffes-2304.JPGTruffes-2307.JPG

Le sentier mêle la découverte de la nature et celle du patrimoine, conduisant vers une très belle église romane.

Truffes 2316Truffes 2311

Truffes 2312Truffes 2315

Il existe 5 sentiers d'interprétation sur le Grand Angoulême, à découvrir dans le dépliant obtenu en suivant ce lien. Nous ne pouvons que vous encourager à les découvrir par vous mêmes.

Truffes-2313.JPG

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 18:28

Avant de quitter la Bretagne, le lecteur nous permettra de refaire un peu de publicité gratuite pour l'application Navionics sur  iPhone, qui permet non seulement de tracer sa navigation sur une carte marine en gardant son appareil au sec dans une poche de son ciré, mais encore de la faire partager à ses amis en envoyant un fichier qui, ouvert dans Google Earth, en donne un aperçu de toute beauté (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Navionics-27-06-12.jpg

Une belle promenade qui nous a menés du mouillage de Mado au delà de l'ïle Guenioc, puis jusqu'à l'anse de Tréompan où nous avons mouillé quelques instants pour remettre du carburant dans le réservoir.

Les passagers ont montré leur reconnaissance au capitaine et à son épouse en les traitant royalement le soir même.

Truffes-2241.JPGTruffes-2244.JPG

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 18:28

Grande première ce mardi 26 juin. Le temps étant un peu trop incertain pour s'aventurer au large, nous mettons à profit ce matin la marée haute pour explorer les profondeurs de l'Aber et remonter jusqu'au pont de Tréglonou. La carte ci-dessous, issue du logiciel sur iPhone Navionics - recommandé par Erwann ar vreizeg, montre notre parcours en jaune, soit 7,2 milles nautiques aller/retour.

Navionics-26-06-12.jpg

Après s'être engagé dans le bras de l'Aber, seules quelques constructions comme cette petite chapelle rompent la majesté sauvage des forêts qui bordent les rives.

Truffes-2197.JPGTruffes-2204.JPG

Après cette maison pleine de charme dans sa solitude au bord de l'aber, nous apercevons, au fond d'une vaste nappe, le pont de Tréglonou barrant l'horizon.

Truffes-2208.JPGTruffes 2210

A l'approche du pont et des véhicules qui le traversent, nous avons l'impression de sortir d'un monde sauvage et enchanteur ; nous virons pour le retour à l'approche du petit port de Tréglonou.

Truffes-2215.JPGTruffes 2219

Puis c'est le retour, ponctué par les quelques demeures isolées aperçues à l'aller.

Truffes-2224.JPGTruffes-2227.JPG

L'après midi est consacrée à une très belle randonnée sur le GR 34 au sud de Portsall : c'est cette fois Runtastic, toujours sur iPhone, qui permet d'en restituer le parcours.

Runtastics-26-06-12.jpg

Enfin, comment mieux conclure cette journée bretonne qu'avec un lieu jaune de ligne fraîchement pêché?

lieu1.jpglieu2.jpg

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 12:39


Bravant la pluie, nous sommes allés ce dimanche à Brest qui inaugurait son nouveau tramway. Le titre de ce billet pourra surprendre : le lecteur en trouvera l'explication dans la photo ci-dessous. Il semble que "tickets" en Breton se dise "bilhedoù" (pluriel de "bilhed") - prononciation non garantie...
Truffes 2130Truffes 2122
Nous empruntons la ligne A - la seule construite jusqu'à présent, mais qui traverse la métropole d'est en ouest (et retour) avec une longueur de 14,3 km de voies - à la station Liberté, avec
nombre de voyageurs qui comme nous essaient ce nouveau moyen de transport, gratuit pendant tout ce weekend inaugural.
Truffes 2124Truffes 2125
Après avoir descendu la rue de Siam à présent réservée aux piétons, vélos, et aux trams, nous nous apprêtons à traverser la Pennfeld sur le pont de Recouvrance.
Truffes 2127Truffes 2128
En moyenne deux fois par mois, le tablier du pont est relevé pour permettre le passage de grands bâtiments de la Marine Nationale rejoignant l'Arsenal pour une remise en forme...
Truffes 2166-001Truffes 2166-001
Arrivé dans le quartier de Recouvrance, sur la rive droite de la Pennfeld, le tram entame une longue montée. Nous descendons à la station Mac Orlan pour redescendre vers le pont.
Truffes 2131-001Truffes 2132
Du pont rénové pour la circonstance, nous pouvons contempler la vue sur la tour Tanguy d'un côté, sur le Château de Brest de l'autre.
Truffes 2152-001Truffes 2156-001
Comme tout ouvrage qui se respecte, le parcours du tram est ponctué d'oeuvres d'art, comme l'arbre empathique d'Enric Ruiz Geli.
Truffes 2160-001Truffes 2159-001
Un beau projet à la réussite duquel tous les Brestois semblent s'être associés, comme en témoigne cette vitrine du magasin des Enfants de Dialogues, que nous avions évoqué dans notre billet du 26 avril dernier.
Truffes 2161Truffes 2169
Pour toute précision complémentaire, le lecteur pourra se reporter au site du Tram de Brest Métropole (lien).

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:27

En ce dimanche au temps pourri, quelques images de la belle journée d'hier, mise à profit pour la première ballade de la saison sur l'Aber, où nous attend Mado, mis à l'eau fin avril.

22 06 2012 0-001

Pour commencer, un tour vers le fonds de l'Aber, avec un demi-tour à la hauteur de Porz Ar Vilin, illustré dans notre billet du 25 avril dernier

23 06 2012 123 06 2012 2

Repartant vers l'embouchure, nous nous dirigeons vers la balise de la Jument, simple tache rouge sur le rocher du même nom.

23-06-2012-5.jpg23-06-2012-6.jpg

Le vent soufflant tout de même un peu une fois sorti de l'Aber, nous rentrons, avec la balise du Chien en ligne de mire. Une fois passée cette balise, nous nous apprêtons à croiser la Vedette des Abers, le promène-couillons local.

23-06-2012-8.jpg23-06-2012-9.jpg

Les images, comme la plupart de celles de ce billet, sont quelquefois cadrées avec un peu de difficulté : le lecteur comprendra qu'il n'est pas toujours simple de tenir la barre et prendre en même temps des photographies, même avec un iPhone...

23-06-2012-10-copie-1.jpg23 06 2012 11

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 22:05

Nous mettons à profit ce vendredi ensoleillé mais venteux pour faire des achats au magasin "d'usine" d'une entreprise installée depuis quelques années à Lilia (un écart de Plouguerneau, dans le Finistère) que nous n'avions jamais visitée malgré nos multiples séjours.

P1040873.JPGP1040874.JPG

Les apostrophes autour du mot usine s'expliquent par le fait que, comme nous l'explique la personne qui nous accueille, les modèles sont conçus et dessinés à Lilia, mais la fabrication est effectuée en Inde : "par une petite usine", nous explique notre interlocuteur, "qui a grandi avec nous". Au moins, il ne s'agit pas d'une délocalisation, puisque le modèle économique de cette entreprise a été ainsi imaginé depuis le départ, mais de mondialisation à l'échelle humaine...

La vue depuis le magasin est très reposante, ainsi que le terrain autour où le visiteur peut confortablement s'attarder, dominant une petite crique, sous l'oeil du phare de l'Île Vierge.

P1040844.JPGP1040845.JPG

P1040846.JPGP1040843.JPG

Nos emplettes réalisées, nous poursuivons à pied par le GR 34 jusqu'à la Grève Blanche, la grande plage de sable fin de Plouguerneau, promenade que nous n'avions pas faite depuis quelques années, et toujours aussi belle.

P1040849.JPGP1040850.JPG

En bordure de mer comme au milieu des champs qui la bordent, les rochers de granit prennent des formes tourmentées qui contrastent avec la sérénité des paysages.

P1040852.JPGP1040872.JPG

Nous atteignons le Beg Monom, éperon barré déjà occupé à l'âge du fer, 

P1040854.JPGP1040855.JPG

d'où nous apercevons la Grève Blanche, but de notre promenade, que nous atteignons après avoir dépassé la pointe de Beg ar Spins

P1040858.JPGP1040862.JPG

En ce premier jour d'été - mais pas de vacances scolaires ni même de week-end, la plage n'est pas noire de monde...Sur le chemin du retour, l'Île Vierge et son phare apparaissent en majesté.

P1040868.JPGP1040871.JPG


photoPour ceux qui sont férus de géographie, un aperçu du parcours de cette promenade. Les numéros indiquent les kilomètres parcourus, leur chevauchement correspond au retour, sur le même chemin.

 

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 10:05

Habitant la commune voisine, nos pas nous mènent souvent à Cachan lorsque nous voulons faire un tour à pied depuis la maison, d'autant qu'il suffit de traverser notre rue, qui est mitoyenne. Particularité amusante, mais plus commune que pour notre fille qui autrefois habitait aussi une rue limite non seulement de deux communes, mais de deux départements ; elle habitait Fontenay sous Bois (Val de Marne) et ses voisins d'en-face Montreuil (Seine Saint Denis).

Sur la boulevard de la Vanne, qui suit le parcours souterrain de l'aqueduc (voir mon billet du 2 mars), nous remarquons la présence insolite d'un théatre de marionnettes devant une maison : il s'agit du siège du Guignol du Parc de Montsouris.

Truffes-2036.JPG

En haut du versant, un très beau panorama s'offre à nos yeux depuis le petit parc départemental qui  occupe le sommet.

Truffes-2037.JPG

Entre le parc et le boulevard de la Vanne, nous découvrons un hameau de maisons modernes toutes semblables, qui abritent des ateliers d'artistes.

Truffes 2041Truffes 2038

Une affiche rappelant la journée portes ouvertes de l'an passé nous laisse espérer pouvoir revenir à l'automne y regarder de plus près.

Truffes-2040.JPGTruffes-2039.JPG

Continuant à redescendre vers le centre de Cachan, nous surplombant un autre aqueduc, plus petit mais bien pittoresque également, l'aqueduc du Loing et du Lunain.

Truffes 2042Truffes-2043.JPG

Un chemin de grande randonnée longe l'aqueduc, que nous empruntons.

Truffes-2044.JPGTruffes-2045.JPG

Il nous mène dans un secteur où la Bièvre a été remise au jour, offrant au promeneur un havre de verdure où s'épanouissent les nénuphars.

Truffes 2050Truffes-2049.JPG

La vie animale y est même revenue, avec des promesses de multiplication...

Truffes-1917.JPGTruffes-1916.JPG

 

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche