Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 21:25

Repas de famille ce dimanche 4 décembre, à l'occasion d'un anniversaire.

Il restera inoubliable pour toutes sortes de raisons dont bien sûr la célébration de cet anniversaire et la joie de se retrouver.

Mais aussi pour une particularité qui lui vaut d'être rapporté dans ce blog : jamais je n'avais bu au cours d'un même repas trois des plus grands crus classés de Bordeaux.

C'est avec une émotion contenue et le souvenir de leur saveur que je vous les fais partager (au moins par l'image...)

Haut-Brion 1993 avec la viande, Margaux 1970 avec le fromage :

P1030651             P1030655

Et pour terminer en apothéose sur le dessert, Yquem 1987 :

P1030676

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 18:19

Vous avez peut-être découvert l'existence de l'Arboretum de la Vallée-aux-Loups dans notre billet du 20 octobre.

Cette belle journée du 2 décembre a de nouveau conduit nos pas vers la Vallée-aux-Loups, dont le plus beau joyau est l'ancienne propriété de François-René de Chateaubriand, où il a séjourné de 1807 à 1818, et dont il disait dans les Mémoires d'outre-tombe "Ce lieu me plaît ; il a remplacé pour moi les champs paternels ; je l'ai payé de mes rêves et de mes veilles...". La douceur de l'automne y a fait refleurir les camélias.

Vallée aux LoupsCamelia

Ballu1

      A l'entrée de l'Arboretum, nous sommes avertis d'une nouveauté par ce panneau, et nous sommes chanceux, car l'installation vient d'être terminée tout récemment et l'auteur de l'oeuvre est sur place (à gauche sur la photo), la présentant à un cercle d'admirateurs et amis.

Ballu2

La lumière de cette belle après-midi permet d'apprécier à sa valeur le travail de l'artiste, même si la consultation du site de la direction des marchés publics du département des Hauts-de-Seine nous apprend qu'elle a coûté 149 000 euros hors taxes aux contribuables de ce département (dont nous ne sommes pas, heureusement...)

Cedre1Cedre2Cedre3Arboretum

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:35

EPINALUn saut en Lorraine ce weekend, familial et amical.

La maison de famille a toujours belle allure :

Hotel

Les bourgs vosgiens sont pleins de mélancolie romantique sous le ciel de novembre:

DOMMARTIN HVILLE SUR ILLON

Mais l''hospitalité des amis tient toujours aussi chaud au coeur:

TARTEPATES LORRAINS

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 21:05

Ce jeudi 24, retour à l'exposition "l'Aventure des Stein" au Grand Palais. Tant que tous ces chefs d'oeuvre y seront rassemblés, nous continuerons à aller les voir de temps en temps, comme les amateurs qui se rendaient rue de Fleurus, même si l'ambiance est un peu moins intime...

En sortant, une surprise : les Champs-Élysées ont désormais leur marché de Noël, du Rond-point à la Concorde.

MNCHE2MNCHE3

Beaucoup de stands consacrés à la nourriture, des saucisses frites dans une poële géante à une spécialité originale que je ne connaissais pas malgré mes origines, le Vosgien :

MNCHE1MNCHE4

Des distractions pour les enfants :

MNCHE5MNCHE6

Jusqu'à l'arrivée à la place de la Concorde, avec au fond la Grande Roue pour rester dans l'ambiance.

MNCHE7

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 21:31

Lundi 21 novembre, la SFdS (société française de statistique) organisait une journée sur "La mesure des inégalités". Interventions très intéressantes venues de plusieurs horizons : certes plutôt des sociologues, mais aussi un journaliste et des économistes et statisticiens.

La journée se tenait dans l'amphithéatre Hermite de l'institut Henri Poincaré, dans le campus Curie, à l'ombre du Panthéon.

FH000001FH000008

Le journaliste était Louis Maurin, issu du mensuel "Alternatives économiques" tout en y gardant des liens. Il est le fondateur et directeur d'un "Observatoire des inégalités", organisme indépendant d’information et d’analyse sur les inégalités qui s’appuie sur un réseau de citoyens sensibilisés par la question des inégalités et dispose d’un conseil scientifique composé d’économistes, de philosophes, de sociologues et de juristes. Je vous convie à visiter le site de l'observatoire, toujours très intéressant.

Les intervenants ont montré la difficulté de définir les concepts d'inégalité, d'équité, d'égalité "des chances", ont souligné la complexité des indicateurs qui sont toujours partiels sinon partiaux, et présenté soit des cadres d'analyse soit des résultats d'études d'une grande richesse. Je ne manquerai pas de vous communiquer dans ce blog l'adresse des actes de cette journée, qui m'a replongé dans un milieu que j'ai fréquenté entre 1990 et 1998, et dans le thème d'un article que j'ai cosigné en 1995 dans la revue française de sociologie qui me vaut encore un nombre considérable d'échos sur Google!

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 14:07

Une fois n'est pas coutume, le billet de ce jour sera consacré à faire écho, à la demande d'un ami de quarante ans, trufficulteur après une brillante carrière de statisticien, à l'annonce de la prochaine ouverture saisonnière du marché aux truffes de Sainte-Alvère, au coeur du Périgord noir.

lettre du president(1)

Il faut dire que cet ami a des arguments convaincants. Quand il nous reçoit dans sa truffière, dont quelques aperçus figurent ci dessous,

P1050174P1050180

nous terminons notre séjour - toujours mémorable - par une dégustation de la production locale :

P1050394P1050397

PS : j'apprends à l'instant, suite à l'envoi par cet ami d'un extrait de la dernière livraison de de la revue "Le Trufficulteur", que ma Lorraine natale produit également ce précieux champignon, mais surtout la variété "Tuber aestivum" et qu'une fête de la truffe se tient annuellement à Pulnoy, près de Nancy.

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 17:58

En quittant la Touraine pour renter dimanche à Paris, nous sommes passés par La Ferté Saint Aubin, jeter un oeil au château où fut tourné "La Règle du Jeu", film culte de Jean Renoir :

P1030552

pour aller ensuite traverser la Loire à Jargeau, petite commune où l'on sait célébrer le 11 novembre à l'église d'une manière qui mérite d'être saluée :

P1030574P1030557

Sur le fleuve, nous avons trouvé de quoi inspirer notre ami amateur de girouettes, qui rêve d'orner son toit de la silhouette d'une gabarre de Loire :

P1030559P1030564

La "Dame Tranquille", le "Grand Guirauet" et le "Comme on veut" attendent qu'on les immortalise dans le fer forgé :

P1030567P1030568P1030569

 

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 09:25

Le week-end du 11 novembre, objet du billet précédent, a été entre autres l'occasion de découvrir combien les Tourangeaux aiment les girouettes. Dès notre visite chez Philippe Richard , notre regard est attiré par son toit :

P1030490

Le soir, notre visite à Crissay sur Manse a donné lieu à un véritable festival :

P1030515P1030519P1030520P1030534P1030541P1030544P1030542P1030546

P1030547

 

Nous avons découvert à cette occasion que notre hôte, Tourangeau d'adoption, rêvait lui-même d'installer une girouette sur le toit de la maison où il nous reçoit si bien : le prochain billet sera l'occasion de lui fournir une source d'inspiration...

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 22:18

Depuis de nombreuses années, le weekend du 11 novembre est l'occasion de se retrouver entre amis en Touraine.

Parmi les multiples facettes de cet évènement, la gastronomie n'est pas la moindre...

En nous rendant chez nos amis, nous avons avons rendu visite à Eric Nicolas, au Domaine de Bellivière à Lhomme, dans la Sarthe.

rouge-gorge

 

Le but était de goûter le Pineau d'Aunis "Rouge-Gorge" de ce vigneron, et d'en ramener quelques bouteilles. Une première tentative au cours du printemps dernier était demeurée vaine, le millésime 2009 étant épuisé à ce moment-là.

  Aussi nous étions-nous promis de revenir un peu après la mise en bouteille du millésime 2010 : c'est chose faite.

 Un apercu de la pièce maîtresse du dîner du vendredi soir : le sublime coq au vin de notre chère amie M...

 

P1030483 

 Le lendemain, c'est Philippe Richard , éleveur de Chinon à Huismes, qui nous a tous reçus : une dégustation mémorable, sans la moindre fausse note.

chino VV Ph R

Un sympatique déjeuner nous a ensuite réunis à la Petite Auberge, à Huismes.

Au dîner, en apothéose, la baeckeoffe de notre amie M...

P1030549 P1030550

A suivre avec d'autres facettes de ce si beau weekend...

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 20:36

Alors que j'avais boudé depuis quelques années la carte SESAME, qui permet l'accès illimité en coupe file aux expositions des galeries nationales du Grand Palais, avec la personne de son choix, mes loisirs de retraité, la perspective d'en faire profiter parents et amis de Province m'ont poussé à en reprendre une cette année, d'autant qu'une réduction sur son prix m'était proposée au titre des Amis du Louvre. J'ai même été jusqu'à prendre la carte SESAME+ (plus!) qui donne aussi le même accès aux expositions du Musée du Luxembourg, attiré par l'exposition Cézanne et Paris qui s'y tient en ce moment.

Du coup, une fois dans les murs du Grand Palais muni de ma carte flambant neuve, je n'ai pas résisté à l'envie de faire un tour, en éclaireur, à l'évènement phare du moment, l'expo consacrée aux Stein, famille américaine un peu bohème venue s'installer à Paris au début du siècle pour y mener une vie d'artiste - adossée financièrement à l'entreprise familiale qui prospérait à San Francisco.

affiche expo

Bien m'en a pris, c'est là une exposition comparable aux plus belles qu'il m'a été de voir au Grand Palais, une profusion de Picasso, notamment de ses débuts comme ce portrait de Gertrude Stein, qui fut sa grande amie jusqu'à ce qu'ils se brouillent en 1936, Picasso ne la trouvant pas assez engagée pour les républicains espagnols :

GS1

et des Matisse du début du siècle, également en nombre.

La plupart des tableaux n'ont passé que quelques années chez les Stein, dispersés ensuite au gré des séparations familiales et des besoins financiers, mais les organisateurs les ont rassemblés pour cette exposition, les faisant venir pour beaucoup des Etats-Unis, mais aussi de bien d'autres endroits.

Un moment hors du temps, que je renouvellerai aussi souvent que possible, grâce à la précieuse carte, jusqu'au 16 janvier, date où tout sera emballé pour que les New-Yorkais puissent aussi en profiter, du 1er février au 3 juin 2012 au Metropolitan Museum of Modern Art.

Repost 0
Published by japprendslechinois - dans Au fil de l'eau
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : De tout un peu, au quotidien : l'apprentissage de la langue et de l'écriture chinoise, s'il reste un but de l'auteur, est désormais bien loin des sujets abordés...
  • Contact

Recherche